L’Université de Lomé ferme ses portes

Le Covid-19 oblige. L’Université de Lomé (UL) décide ce vendredi 20 mars de suspendre ses activités jusqu’à nouvel ordre. Ceci pour éviter la propagation de la maladie virale qui a déjà fait plusieurs milliers de morts un peu partout dans le monde.

L’établissement supérieur veut respecter les mesures prises par le gouvernement le 16 mars dernier pour contrer le coronavirus. S’appuyant donc sur le « point 6 des mesures annoncées », interdisant « tout rassemblement de plus de cent (100) sur toute l’étendue du territoire national, pour un moins, à compter du jeudi 19 mars 2020 à minuit », la présidence de l’UL ordonne la cessation de toutes ses activités.

« En raison de la promiscuité aggravée, notamment remarquable dans les amphithéâtres et salles de cours où les effectifs sont très largement au-delà de la limite indiquée, le Président de l’Université de Lomé porte à la connaissance de la communauté universitaire et des usagers de son campus que l’institution ferme ses portes pour compter du vendredi 20 mars jusqu’à nouvel ordre », signale un communiqué signé de son premier responsable, le professeur Dodzi Komla Kokoroko.

Ce dernier, en outre, « invite toute la communauté universitaire à observer strictement les consignes données par le gouvernement et relayées sur le campus par différents moyens de communication, puis rester engagée dans une action collective pour des solutions efficaces et appropriées face à cette pandémie ».

Pour l’heure, 9 personnes sont testées positives au Togo. Officiellement, aucun décès n’est encore noté dans le pays. Selon le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Afrique doit « se réveiller » pour mieux faire face à cette maladie hautement mortelle.

A.H.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.