L’opposition togolaise appelle à une nouvelle manifestation jeudi Featured

La coalition des 14 partis de l’opposition a tenu une conférence de presse en cette  fin de journée au cours de laquelle elle a fait le bilan des manifestations publiques de ce mercredi 18 octobre. Un bilan catastrophique, qui selon les leaders est loin de les amener à surseoir aux prochaines manifestations. D’ailleurs, elle appelle encore les populations à sortir massivement jeudi.

Pour l’opposition, la marche de ce jour a fait deux (2) morts dont un enfant âgé de 11 ans, vingt (20) blessés graves et trente-neuf (39) arrestations.

La  coalition accuse le gouvernement d’avoir fait infiltrer les manifestants de l’opposition par des  miliciens qui ont semé des troubles un peu partout dans la ville de Lomé et de  ses environs.

Pour Brigitte Kafui Adjamagbo, Présidente du CAP 2015, la lutte continue.  En  remobilisant les troupes pour la manifestation de ce jeudi, elle affirme qu’il ne sera plus question de baisser les gardes.

« Des manifestations, il y en aura désormais presque tous les jours », a-t-elle ajouté.

Depuis le 19 août dernier, l’opposition togolaise est dans les rues pour exiger la constitution originelle de 1992, le mode des scrutins à deux tours et  le vote de la diaspora.

Elle demande  aussi la libération immédiate  et inconditionnelle des manifestants arrêtés au cours des manifestations et surtout l’Imam de Sokodé, Djobo Mohamed Alassani, un proche de Tikpi Atchadam accusé d’avoir appelé la population à la violence dans  ses différents  prêches.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.