Lomé: la tension monte entre forces de l’ordre et manifestants ce mercredi

Dans les rues de Lomé ce mercredi matin, l’ambiance n’était pas au calme. La manifestation pacifique organisée par la coalition de l’opposition a, en effet, dégénéré dans plusieurs quartiers de la capitale comme à Bè, Adidogomé ou encore à Agoé.

Lire aussi :Lomé: sécurité très renforcée au quartier Adewui ce matin

Selon les informations qui nous parviennes des miliciens cagoulés munis d’armes blanches intimideraient et se tiendraient prêt à attaquer quiconque oserait marcher.

Les manifestants sont dispersés à coup de gaz lacrymogène. On assiste à des courses poursuites entre militaires et manifestants. Les points de chute prévus par l’opposition notamment le rond-point Bè-Gakpoto, le carrefour CCP sont actuellement encerclés par les forces de l’ordre et sont hors d’accès.

Lire aussi :Togo: deux militaires exécutés à Sokodé !

Les affrontements entre les jeunes et les forces de l’ordre se poursuivent dans le quartier Bè où des barricades ont été érigé sur les routes. Les militaires ripostent farouchement avec des tires de gaz lacrymogène aux jets de pierres des jeunes manifestants.

Pour l’heure, les boutiques et les écoles restent fermées à Lomé où semble régner un climat de panique.

TogoWeb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.