Lomé: affrontement entre deux maires sur le découpage territorial

Le torchon doit-il réellement brûler entre Kossi Aboka, Maire de Golfe 5 et Aimé Djikounou, Maire de Golfe 7 ? En tout cas, c’est ce que laissait entendre au travers d’un Confidentiel il y a plusieurs jours déjà, nos confrères de Le Tonnerre.


D’après l’auteur de l’article intitulé, « Confidentiel / Conflit territorial entre le Golfe 5 et le Golfe 7 : Le torchon brûle entre Aboka et Djikounou », « après les locales et l’installation des Maires et Conseils municipaux, les communes retrouvent peu à peu une vie normale.

A LIRE AUSSI: Communes : Qui veut procéder à un nouveau redécoupage du Grand-Lomé ?

Il y a certes des difficultés ici et là. Mais le chemin reste encore long. Seulement, il y a un conflit naissant qui risque, si rien n’est fait, de saper les efforts des autorités.

En effet, entre Aboka Kossi Maire de la commune de Golfe 5 et Aimé Djikounou Maire du Golfe 7, les relations ne sont plus au beau fixe. Le litige dont il est question est né des velléités expansionnistes du Maire Aboka Kossi, que l’on accuse de vouloir accaparer certaines portions du territoire du Golfe 7.

Selon le découpage des communes, le Golfe 7 débute à partir des feux tricolores de Djidjolé jusqu’à Attilamonou en prenant en compte tous les villages qui sont à gauche de la route Lomé-Kpalimé. Tout ce territoire constitue également le grand Canton d’Aflao Sagbado ».

Fort malheureusement, rapportent certaines indiscrétions portées au grand jour par le confrère, au cours d’une réunion, le préfet du Golfe, Komlan Agbotsè a informé le Maire du Golfe 7 que la partie des feux rouges jusqu’à l’Eglise catholique d’Adidogomé se retrouve désormais dans le Golfe 5 que détient le Maire Aboka Kossi.

A LIRE AUSSI: Communes: à Yoto 3, les caisses sont vides !

Ulcéré par cette décision, le Maire Aimé Djikounou a rassemblé à son tour, tous les chefs traditionnels et les personnes ressources du canton d’Aflao Sagbado pour mettre sur pied un comité pour aller voir le Ministre de l’Administration territorial, Payadoya Boukpessi ».

Plus loin, on accuse le Maire de Golfe 5 de n’avoir que dans le viseur, en voulant ajouter cette partie à son territoire communal, les impôts et taxes que devraient verser certaines entreprise s’y trouvant là.

« Sachant très bien que cette partie de Golfe 7 regorge des entreprises et que leurs taxes seraient plus importantes, l’ancien président de la délégation Spéciale de la Préfecture du Golfe cherche à le rattacher à son territoire qui est le Golfe 5 », pouvait-on lire.

En tout cas, indique-t-on, le Chef canton de Sagbado, Togbui Edem Semekonawo IV, est bien clair sur la délimitation de son canton, puisqu’il informait de ce que, « le canton de Sagbado regroupe aussi le village d’Awatamé et le village de TeshieAdidogomé qui regroupe Teshie Adidogomé, Avedji–Anyigbé- Ouest, Soviépé-Ouest, Soviépé- Ouest Totsivi-Ouest et Avenououest) fait aussi partie du canton de Sagbado. Après la décentralisation l’autorité n’a rien changé».

A LIRE AUSSI: Golfe 4: tout va mal entre Isabelle Améganvi et Fabre

En sera-t-il toujours ainsi, ou des lignes vont bouger quant à la décision finale que devrait prendre le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales ?

De l’avis d’un élu local également membre du comité exécutif de Golfe 5, « c’est vraiment un débat inutile » vu que « les deux chefs canton connaissent leur limite » et que « les cantons sont créés sous une Décision présidentielle depuis 1998 avec la reconnaissance des villages appartenant à chaque canton ».

Celui-ci invite donc les uns et les autres à « laisser tomber ces discussions sans tête ni queue ». Toutefois à Le Télégramme du Togo, on ose espérer que la raison saura prévaloir et que les deux Communes composées des populations d’une même communauté Aflao, continueront à vivre en harmonie.

Télégramme228

Vous aimeriez voir ceci:

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.