Locales 2019 : Voici les grands défis que veut relever l’UFC

0
299

L’Union des Forces du Changement (UFC), l’un des anciens partis politiques togolais est dans la course pour les élections locales dans 39 communes. Le parti de Gilchrist Olympio compte à travers ses représentants s’attaquer à plusieurs chantiers si le choix est porté sur ces derniers.

C’est par la voix du conseiller spécial de Gilchrist Olympio, président de l’Union des forces de changement (UFC), que les ambitions du parti ont été déclinées. Intervenant ce jeudi sur la radio privée Nana FM, Isaac Tchiakpe a présenté les grands projets que son parti compte réaliser dans les communes ciblées. Toutes les parties de la société seront au coeur de ces projets,à en croire le responsable UFC. L’accès au service de base, l’emploi des jeunes, le développement des localités ont ainsi été énumérés.
« Nos premières demandes portent sur l’assainissement des quartiers, l’environnement, la propreté, les marchés, les écoles (…). Nous voulons que la municipalité puisse créer des emplois associatifs pour accompagner des personnes âgés… Nous avons tout un projet qui portera l’Etat civil. Nous organiserons des audiences foraines, pour la délivrance gratuite des pièces », a indiqué Isaac Tiakpé avant d’énumérer les ambitions du parti en faveur des jeunes.
« Nous pensons également voir de quelle manière établir les centres de loisir et de sport pour que pendant les vacances, nos jeunes puissent aller faire de la musique etc. »

Pour finir, le membre de l’UFC a vanté les aptitudes du parti à travailler dans un climat apaisé.

« Nous sommes la parole de sagesse, la parole de médiation entre des positions un peu extrêmes dans le pays. Le projet que nous portons à l’UFC, c’est de coopérer avec toutes les forces qui comptent dans le pays. Et comme c’est notre démarche, je pense que nous serons capables d’établir la synthèse avec au sein des municipalités, d’unir les propositions » a clamé Isaac Tiakpé.

TogoTopInfos.com