Locales 2019 : « Nous n’avons aucune garantie, mais nous y allons quand même », dixit Mme Adjamagbo-Johnson


Avez-vous une quelconque garantie quant à la crédibilité des élections locales qu’organise le gouvernement togolais ce 30 juin 2019 ? Hier lors d’une conférence de presse animée à Lomé, cette question a été posée aux leaders de la C14. Mais sans surprise, ils ont répondu par la négation.

A entendre Mme Adjamagbo-Johnson et ses collègues de la Coalition, les élections municipales du 30 juin prochain n’offrent aucune garantie quant à la crédibilité et la transparence du processus. Mais cela ne signifie qu’il faut encore boycotter ces élections et laisser le champ libre au régime RPT-UNIR.

« On n’a aucune garantie quant à la crédibilité des élections. Mais est-ce pour autant une raison pour dire que nous n’irons pas à ces élections. Pour nous, refuser d’aller à ces élections, c’est abdiquer, c’est refuser d’aller au combat. Ces élections qui ont lieu aujourd’hui dans le contexte actuel où nous nous préparons à faire partir le régime au plus tard en 2020, il faut saisir l’occasion », a expliqué la Coordinatrice de la C14.

Selon elle, la vigilance sera de rigueur pour ces élections locales, même si les conditions de transparence ne sont pas réunies. « Nous n’attendons pas accepter des résultats truqués. La Coalition a prévu de mettre en place, un mécanisme de contrôle et de vigilance », a-telle rassuré.

Suivez plutôt!

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.