Locales 2019 : Me Dodji Apévon dénonce le « cafouillage » qui entoure le processus

81

Devant la presse jeudi, les leaders de la Coalition des 14 ont dénoncé le cafouillage avec lequel le gouvernement togolais organise les prochaines élections locales.

« Normalement, lorsque vous allez à une élection, les bulletins de vote doivent être imprimés et les candidats doivent avoir des spécimens de bulletins pour aller faire campagne. On dit que la campagne s’ouvre demain (nldr, hier vendredi), mais jusqu’à présent personne n’a de bulletins de vote. Avec quoi on va aller faire campagne? Quel spécimen on va aller montrer à nos électeurs ? Jusqu’à présent, on ne connait pas le nombre des bureaux de vote dans les communes. On ne connait pas les bureaux de vote dans lesquels on va aller voter… », a fait observer Me Apévon.

Selon l’avocat, c’est de la « pagaille » totale. « Ce n’est pas sérieux, ce que le gouvernement et sa CENI sont en train de faire », a-t-il indiqué.

A l’en croire, les leaders de la C14 ne seront pas découragés face à toutes ces manigances du régime. « On ne va pas leur laisser le champ libre. Le combat que nous menons, c’est un combat de terrain. On ne va plus les lâcher », a-t-il souligné.

Bonne écoute

Godfrey Akpa

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here