L’obtention du permis de construire revue à 30.000 FCFA

L’automatisation de délivrance du permis de construire est désormais effective au Togo. Vendredi à Lomé, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Cadre de Vie du Togo, Fiatuwo Kwadjo SESSENOU, a officiellement lancé le processus.

La construction d’une maison sur toute l’étendue du territoire national est dorénavant soumise « à l’obtention obligatoire d’un permis de construire ».

Pour Fiatuwo Kwadjo SESSENOU, cette réforme dans le secteur de l’urbanisme permettra une meilleure transparence dans la gestion de l’espace et de l’aménagement du territoire.

Le permis de construire (désormais en vigueur) peut enfin s’obtenir en 30 jours alors qu’auparavant l’attente pouvait durer 200 à 300 jours. Son coût est aujourd’hui compris entre 100 et 150 000 FCFA selon la taille du bâtiment alors qu’il fallait débourser entre 300 et 350 000 FCFA.

Outre le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat qui pilote le processus, sont également impliqués, les services de la Mairie de Lomé, l’Ordre des Architectes du Togo, des urbanistes et la Banque Mondiale.

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.