L’imam Alafa Abdoul WAHID introuvable, sa femme très inquiète

Il est le deuxième imam enlevé dimanche dernier dans son domicile à Bafilo dans la nuit vers 3 heures. Depuis, sa femme le cherche en vain dans les lieux de détention.

La femme de l’Imam a alerté les responsables du Regroupement des jeunes africains pour la démocratie et le développement (REJADD) qui a rendu publique l’information. Alfa Abdoul Wahid reste introuvable.

Les recherches ont déjà été effectuées à la Gendarmerie de Bafilo, de Kara et à la prison civile de Kara. Pas encore de nouvelles de l’imam.

Le Rejadd condamne cette situation et fait relever que cette arrestation viole le principe d’inviolabilité du domicile.

« Ce principe protège les droits à la vie privée des citoyens. L’heure légale, à laquelle, sur mandat du parquet, une personne peut être arrêté part du 6h du matin à 21h. L’arrestation de l’imam ALFA abdoul Wahid de bafilo viole également l’article 28 de notre constitution qui protège le domicile et l’article 17 al 1 et 2 du pacte international relatif aux droits civils et politiques, qui dispose : Nul ne sera l’objet d’immixtion arbitraires ou illégales dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d’atteintes illégales à son honneur et à sa réputation. Toute personne à droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes », explique Assiba Johnson, président du REJADD.

Et d’ajouter : « Le fait pour les autorités togolaises de ne pas communiquer l’endroit où serait détenu l’imam à sa famille ou son conseil viole l’article 16 de notre constitution qui dit : Tout prévenu à droit de se faire assister d’un conseil au stade de l’enquête préliminaire ».

Le Rejadd demande donc expressément aux autorités togolaises de communiquer à la famille de l’imam son lieu de détention.

Le 16 octobre dernier, vers 2 heures de la nuit à Sokodé, un autre imam Alassane Hassane Mollah a été enlevé chez lui dans les mêmes circonstances. Des voix s’élèvent pour sa libération.

I.K

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.