Les victimes pourront témoigner des exactions qu’elles ont subies

0
587

Les dernières manifestations, suivies de répressions et exacerbées par les actes des miliciens ont causé du tort aux populations. Blessés et mutilés, on en compte toutes les fois qu’il y a manifestation.

Plusieurs organisations de la société civile demandent aux populations de venir dévoiler au grand jour les exactions qu’elles ont subies durant cette crise. Il s’agit de l’Association des Victimes de Torture au Togo (ASVITTO) et le Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement, section Togo (REJADD-Togo).

Ces deux organisations ont lancé un appel aux victimes qui peuvent les joindre par téléphone, par email ou dans leurs locaux respectifs. « Votre manière de mettre fin à la violation des droits de l’homme, de la torture, c’est d’en parler et c’est le moment pour toi mon frère et ma sœur », lit-on dans le communiqué des deux organisations de la société civile.

L’Association des Victimes de Torture au Togo (ASVITTO) est situé à Tokoin hôpital, rue en face du CNAO et le REJADD à Gbossimé face EPL Mouette des Plateaux.

Les dépositions peuvent également se faire par les e-mails et contacts suivants : [email protected][email protected][email protected]

1- LTDH : SOGADJI Emmanuel, 98 77 66 46 / 90 76 53 16
2- ASVITTO: KAO ATCHOLI M. 90 62 55 60
3- REJADD Togo : Assiba Johnson, 90 24 44 28

Lomechrono.com