Les vendeurs de sable refusent l’enlisement

A Zorobar (Est de Lomé) se trouve le 4e lac. C’est sur ce site que la Société africaine de Dragage (SAD) extrait du sable destiné à la construction.

En ce début d’année, les prix ont augmenté de 25%, affirment les transporteurs qui sont aussi les distributeurs auprès des consommateurs.

‘Nous ne sommes pas d’accord avec cette hausse et nous demandons au gouvernement d’intervenir auprès de cette société pour qu’elle revienne au prix initial’, a déclaré mardi Kinvi Dossou, le porte-parole des transporteurs.

La SAD est un groupe specialisé dans l’extraction et la commercialisation du sable lagunaire. Il est nstallé dans trois pays d’Afrique de l’ouest, le Togo, le Bénin et la Côte d’Ivoire.

La filiale togolaise fournit différentes granulométries de sable mises à la disposition des entreprises de BTP et des particuliers.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.