Les Togolais ne sont pas des Shadoks

Il est urgent de mettre fin à la propagation d’informations délirantes. Non, le Togo ne produit pas de pétrole, non le pays n’a pas engrangé des milliards sur une production qui n’a jamais existé. La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a été claire hier sur ce point.

Ce mercredi, c’est au tour du ministre des Mines d’apporter d’ultimes précisions.

‘Beaucoup de travaux d’exploration ont été menés en offshore depuis 1960 jusqu’à ce jour. Ces forages ont permis de mettre en évidence des indices. Mais aucun gisement de pétrole techniquement exploitable et économiquement viable n’a encore fait objet de découverte’, a expliqué Marc Ably-Bidamon.

L’Italien ENI avait bénéficié d’un permis de recherche sur la période 2010-2013 ; les résultats ont été infructueux

‘ENI a exécuté deux forages (Kara1, Oti1) exploratoires en haute mer. Aucune découverte n’a été réalisée et le contrat d’exploration est arrivé à échéance’, a précisé le ministre.

Les compagnies pétrolières internationales ne font pas dans l’humanitaire. Dans l’hypothèse ou des ressources existent, leur exploitation est lié aux coûts d’extraction et au prix du baril sur le marché international.

Malheureusement, le Togo n’offre pas les conditions propices à la production d’or noir.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.