Les retraités à Gilbert Bawara sur leurs conditions précaires

0
619

La reconnaissance de la dignité des retraités, l’abrogation de la loi portant suspension de l’allocation de départ à la retraite, l’application de la mesure des 20.000 et 30.000 FCFA octroyée par le gouvernement aux fonctionnaires et agents émargeant sur le budget public et une justice sociale à l’endroit des retraités dont la pension est en dessous du SMIG (35.000 FCFA), c’est le chapelet de revendications des retraités à Gilbert Bawara de la Fonction Publique.

Réunis au sein du Syndicat National des Retraités du Secteur Public du Togo (SYNARESEP-TG), ces hommes et femmes (200 membres) disent vivre péniblement leurs retraites. Une justice sociale devrait normalement être exercée envers eux parlant de leur pension.

Toutefois le syndicat se dit ouvert à toute discussion avec le gouvernement, si celui-ci souhaite donner une suite à leurs revendications. Le syndicat qui veut porter les revendications des retraités a été créé le 16 mai dernier.

M E

Source : www.lomechrono.com