Les prévaricateurs ont encore détourné les fonds de la CAN

La participation des Eperviers à la dernière phase finale de la CAN, en terre gabonaise, a été l’occasion, comme toujours, pour certaines personnalités du monde du football togolais de détourner les deniers publics.

Dans le rapport de l’audit réalisé par le cabinet de Madame Nathalie Bitho, on découvre un trou de 600 millions 488 616 FCFA. Où est partie cette somme ? La question est sur toutes les lèvres depuis que les comptes de la CAN sont rendus publics.

Les fossoyeurs du football, pour la participation de la sélection nationale à la compétition panafricaine ont encore mis en place des stratégies pour se faire une nouvelle santé financière.

D’abord, ils ont fait de la surfacturation lors du stage de préparation des Eperviers à Saly à Dakar au Sénégal. Le cabinet dit avoir les fausses factures et les vraies. Ensuite au niveau des transports à Gabon. Les présumés prévaricateurs ont fait leur magouille avec un compatriote pour détourner les fonds à hauteur de 10 millions, note Nathalie Bitho dans son rapport.

Enfin, au niveau de l’achat de billet d’avion et certaines autres dépenses, les factures ont été scandaleusement gonflées. Voilà comment a été mise en place au pays d’Omar Bongo Ondimba la stratégie de détourner des fonds publics mis à la disposition de l’équipe nationale.

Le plus scandaleux reste que les présumés prévaricateurs ne sont pas inquiétés. Aucune enquête ne sera diligentée pour les identifier afin qu’ils répondent devant la loi. Et c’est là ce que l’on appelle l’impunité qui encourage la récidive.

En effet, dans un communiqué, le MMLK souligne qu’ « aucune excuse ne pourra disculper les auteurs de ces malversations financières » et exige « que l’écart constaté soit comblé jusqu’au dernier centime ».

Ce qui, selon Pasteur Komi Edoh, pourra « mettre un terme à l’impunité et à la mauvaise gouvernance dans le milieu du football Togolais. Autrement, des actions seront menées très prochainement pour toutes fins utiles ».

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.