Les missions prioritaires du Togo au Conseil de paix et de sécurité de l’UA

0
235
Les missions prioritaires du Togo au Conseil de paix et de sécurité de l’UA

Le Togo dirigera de nouveau le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine (UA). Une kyrielle de dossiers l’attendent.

Après avoir assumé cette fonction, il y a une année, le Togo est de nouveau porté à la tête du Conseil de paix et de sécurité de cette instance continentale. Pour cette seconde mission, un certain nombre de dossiers prioritaires sont inscrits dans son agenda.

Il s’agit, en effet, des situations d’insécurité au Mali en particulier et au Sahel en général ; la concrétisation de la Charte de Lomé issue du Sommet sur la sécurité et la sûreté maritime organisée dans la capitale togolaise en octobre 2016 ; la circulation anarchique des armes sur le continent…

En visite de travail et d’amitié en République démocratique du Congo (RDC) en début de cette semaine, Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat togolais, a, au cours d’un dîner offert à son honneur par son hôte, Félix Tshisekedi, évoqué la problématique de la sécurité en Afrique. Il a appelé ses leaders à adopter « des positions communes » pour faire face aux « crises sécuritaires ».

De nouveau aux commandes du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, le Togo est appelé à préparer également le mois de l’amnistie africaine. « L’objectif d’ici 2020 est de faire taire les armes sur notre continent. Plus de bruits de bottes, plus de son de canons sur notre continent. L’Afrique est aussi l’avenir du monde et cet avenir s’écrira par les fils et filles du continent », a insisté Faure Gnassingbé.

A.H.

Source : www.icilome.com