Les médicaments de rue tueraient plus que les armes, selon le Club RFI-Togo

45

Les médicaments de rue tueraient plus que les armes, selon le Club RFI-Togo

Fidèle à sa politique de promotion du bien-être des populations, le club RFI-Togo a posé ses valises cette année dans la préfecture de Haho, à Notsè (environ 95 km environs au Nord de Lomé) dans le cadre d’une campagne de sensibilisation des populations de cette localité.

Le thème choisi pour cet évènement est : « Les faux médicaments, un crime contre l’humanité ». En effet, cette campagne de sensibilisation a lieu du 24 au 26 août prochain et constitue un cadre d’échanges sur les questions importantes relatives aux dangers que court la population en consommant des produits pharmaceutiques d’origine douteuse. Dans cette situation, au lieu d’être des remèdes aux maux, ces médicaments deviennent plutôt des sources d’autres maladies.

Selon Bienvenu Amouh, Coordinateur national du club RFI-Togo, l’association ambitionne « d’aller au fin fond du pays pour instruire ces populations sur la non-consommation des médicaments de la rue qui tuent plus que les armes ». En marge de cet évènement, des séances de dépistage au VIH/SIDA, des conférences débats et d’autres activités seront au programme.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here