Les marchés de Gbossimé et Bè vides

Ici, c’est le marché de Gbossimé

Ils ont peut-être compris l’enjeu de ces manifestations pour le retour à la Constitution de 1992.

Les commerçantes et les commerçantes des marchés de Gbossimé et de Bè ont vidé leurs lieux d’activités. Ils ont préféré se rallier à la cause que défend tout le peuple togolais.

étalages vides, bancs et tables rangés, boutiques fermées… c’est l’image que présentent ces marchés. Certains d’entre eux montrent du doigt leur place au passage du cortège devant ces marchés.

I.K

www.icilome.com