Les Forces armées repoussent une nouvelle attaque dans les Savanes

Les Forces armées repoussent une nouvelle attaque dans les Savanes

(Togo Officiel) – Au Togo, les forces de défense et de sécurité du dispositif de l’Opération Koundjoare ont essuyé lundi soir, une nouvelle attaque “complexe” dans le village de Blamonga, localité frontalière avec le Burkina Faso.

Selon l’état-major des FAT, une patrouille est tombée dans une embuscade tendue par les groupes armés terroristes. Un échange de tirs nourri de plusieurs minutes s’en est suivi, au bout duquel les militaires togolais, qui ont riposté de “façon vigoureuse”, ont “obligé l’ennemi à battre en retraite”.

Si aucune perte humaine n’a été déplorée côté togolais, quelques blessés ont néanmoins été enregistrés et sont pris en charge par les services compétents.

Depuis novembre 2021, les forces armées essuient régulièrement des raids opérés par des bandes terroristes en provenance du Sahel. En mai dernier, une violente attaque avait fait 8 morts et 13 blessés parmi les militaires.

Lire aussi

Nouvelles attaques terroristes dans les Savanes, le chef de l’Etat au contact des populations

Source : RepubliqueTogolaise.com