Les enseignants de l’Université de Lomé en grève illimitée à partir du 25 juin

0
432

A l’issue d’une rencontre tenue hier sur le campus universitaire de Lomé, les Secrétaires généraux du SNET et du SEST et une délégation des membres du Collectif des enseignants de l’Université de Lomé ont convenu de « déposer un préavis de grève illimitée à compter du 25 juin 2018 ».

A partir du 25 juin prochain, les activités académiques à l’Université de Lomé seront paralysées. Motif, le corps enseignant entre en « grève illimitée ». C’est ce que le Syndicat national des enseignants du supérieur (SNES), le Syndicat de l’enseignement du supérieur au Togo (SEST) et le Collectif des enseignants de l’Université de Lomé ont décidé suite à leur concertation de ce lundi.

Cette fois-ci le corps enseignant a décidé de parler d’une seule voix. « Cette séance de travail élargie à certaines personnes ressources…. Avait pour objet de trouver une stratégie commune pour porter les revendications partagées des enseignants », souligne le compte rendu de la rencontre des bureaux du SNES et du SEST avec les représentants du Collectif.

Les autres décisions importantes prises sont relatives à l’ouverture « des discussions avec les institutions d’enseignants supérieur public (Université de Lomé, Université de Kara et ENS d’Atakpamé) sur des plates-formes spécifiques » et la mise « en place un organe de suivi ».

Début du mois de juin déjà, une partie du corps enseignants a débrayé pendant six (6 jours. Une grève à laquelle le SNES s’est désolidarisé.

La plate-forme revendicative contient, entre autres, la prise en compte des augmentations obtenues depuis 2011 dans le calcul des pensions des retraités, le remboursement des cotisations faites par les enseignants-chercheurs contractuels intégrés dans la Fonction publique à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), le reliquat de l’accord de novembre 2011, l’intégration systématique dans la Fonction publique des enseignants inscrits sur une liste d’aptitude du CAMES, les moyens pour la recherche, l’élection des Doyens des Facultés par tous les enseignants.

A.H.

Source : www.lomechrono.com