Les enseignants annoncent un nouveau break de trois jours 7 novembre 2017

Les enseignants annoncent un nouveau break de trois jours 7 novembre 2017
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

Les enseignants entrent de nouveau en grève les 13, 14 et 15 novembre prochains. A l’origine de cette nouvelle grève, l’indifférence du gouvernement quant à leurs revendications.

Ces revendications entre autres, la mise à disposition de la copie du Statut particulier remise au Premier ministre, l’ouverture des négociations sur la fixation du taux correspondant aux primes et indemnités et de sa date d’effet, l’intégration des indemnités forfaitaires de vingt mille (20 000) F CFA aux salaires de base des enseignants qui émargent sur la subvention que l’État accorde à l’enseignement confessionnel, font l’objet de grève depuis un moment.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Les enseignants, pour faire pression sur le gouvernement, ne cessent de multiplier les grèves depuis le début de cette rentrée. Quant au gouvernement, comme à son habitude, joue au dilatoire.

« Jusqu’à quand cette situation va-t-elle encore durer entre le gouvernement et les enseignants. C’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu », s’inquiète un parent d’élève.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.