Les droits des travailleurs togolais encore bafoués, la société chinoise Zhang Fabric incriminée

87

Les droits des travailleurs togolais encore bafoués, la société chinoise Zhang Fabric incriminéeLe dicton selon lequel « le Togolais préfère les étrangers à ses frères » semble de plus en plus vrai. C’est au regard de la situation que vit des travailleurs togolais dans une société chinoise appelée Zhang Fabric installée au Togo.

Selon le pasteur Edoh Komi du Mouvement Martin Luther King (MMLK), les employés de cette société subissent la pire forme de violation des droits des travailleurs. Bref, c’est de l’esclavage moderne qui a court à Zhang Fabric. L’employeur de ladite société, aidé par un togolais, roulent sur la misère des travailleurs.

« Toutes les tentatives pour réclamer les meilleures conditions de travail et de vie sont étouffées par un togolais qui serait un fonctionnaire des impôts (OTR). Ce dernier est le véritable protecteur et défenseur de l’employeur et se contente de la misère de ses compatriotes », dénonce pasteur Edoh Komi.

Ce dernier indique que, ces travailleurs togolais sont recrutés sans contrat de travail, ne sont pas déclarés à la caisse, ne perçoivent pas de primes. Et le comble, ils travaillent 10 heures par jour mais n’ont pas droit aux congés, ni bulletins de paye…

Pour le MMLK, il est temps que cessent ces pratiques inhumains et dégradants. Il demande donc aux autorités compétentes de prendre leur responsabilité pour mettre fin aux malheurs des togolais, car les cas sont légions.

Réagissez: http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here