Les députés n’aborderont pas la question des réformes demain 11 septembre 2017

Les députés n’aborderont pas la question des réformes demain                                                                             11 septembre 2017
illustration

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Certains se sont peut-être trop vite emballés en pensant que la session extraordinaire de l’Assemblée Nationale annoncée pour mardi 12 septembre va plancher sur la question des réformes. Tout porte à croire que l’on n’en est pas encore là.

Demain, les députés examineront le budget du parlement lors de leur session extraordinaire, apprend-on de sources dignes de foi. Une information confirmée par le président du groupe parlementaire UNIR, Christophe Tchao qui, révèle que l’avant-projet des réformes adopté par le gouvernement n’est pas encore déposé sur la table des élus du peuple.

Pourtant, depuis quelques jours, certaines informations laissent croire que le gouvernement a urgemment envoyé au parlement un avant-projet des réformes pour examen dans un bref délai.

Sans doute, un autre subterfuge du gouvernement pour calmer l’ardeur des forces démocratiques qui, depuis un moment le marque à la culotte.

Fort heureusement, les forces démocratiques n’ont pas été emballées par la nouvelle.

Quelqu’un qui a été déjà mordu par un serpent se montre très prudent même devant un ver de terre, comme le dirait l’autre !

Togo-Online.co.uk