Les conseils de Gilchrist à Faure Gnassingbé après sa retraite politique

Crédit: togotribune.com

A 80 ans, Gilchrist Olympio, le fils du pére de l’indépendance du Togo, vient d’annoncer son retrait définitif de la vie politique. Pour justifier sa décision, « l’opposant historique » évoque son âge avancé et son désir de voir les rennes de son parti l’Union des Forces du Changement (UFC) confiées à de jeunes militants.

Au cours d’une conférence de presse animée ce mardi pour l’occasion, Gilchrist Olympio a lancé un dernier appel au chef de l’État togolais Faure Gnassingbé avec qui il a signé l’accord historique de 2010.

Lire aussi: « Togo: en pleine crise, Gilchrist Olympio annonce sa retraite politique »

« Au chef d’Etat actuel, je voudrais également demander le courage d’entendre la voix de son peuple, même lorsque celle-ci est dissonante, d’y répondre. L’occasion lui est offerte de rentrer dans l’Histoire ; je l’exhorte à engager les réformes conformément aux recommandations de la Commission Vérité Justice Réconciliation>>, a-t-il déclaré.

Lire aussi: « Processus de réconciliation: la phase des indemnisations annoncée pour mi-décembre »

Il faut noter que le Togo est en proie depuis le mois d’août à une crise sociopolitique. Des manifestations ont lieu dans plusieurs villes du pays pour réclamer un retour à la Constitution de 1992 qui consacre la limitation du mandat présidentiel et le mode de scrutin à deux tours.

Source : www.togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.