Les clarifications d’Elliott Ohin

453

L’UFC, parti historique de l’opposition togolaise, ira aux élections prévues cette année, a indiqué dimanche une source au sein de cette formation.

La posture consistant à affirmer qu’il ne peut y avoir de scrutin avant des réformes politiques, n’a pas de sens et va contre les principes démocratiques de base, estime la même source.

Cette information a toutefois été démentie par le vice-président de l’UFC, Elliott Ohin qui évoque un ‘montage’.

‘L’Union de Forces de Changement tient à faire un démenti formel face à ce montage dont les tenants et les aboutissants seuls connaissent les objectifs. (…) L’UFC qui est un parti politique responsable ne fait pas de déclarations sans en mesurer les répercussions’.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here