Les Chefs traditionnels du Golfe outillés pour une meilleure gestion de la cité

41

La préfecture du Golfe a organisé une formation sur la gestion des affaires de la cité à l’intention des chefs traditionnelles de Grand Lomé . Elle vise à renforcer leurs capacités.

Les gardiens des us et coutumes ont participé à un atelier de formation placé sous le thème « Place, rôle et comportement du chef traditionnel dans la cité » à Lomé. Une occasion pour eux de revisiter les textes et dispositions qui régissent la chefferie traditionnelle au Togo.

Le Préfet du Golfe, Komlan Agbotsè justifie l’importance de cet atelier de formation : « Cette rencontre destinée aux chefs traditionnels va les outiller à bien faire leur travail et à nous aider aussi. Car la plupart des jugements passent par les chefs traditionnels ».

Le représentant de l’Etat relève qu’« Ils doivent connaître les règles, la loi et savoir comment les appliquer. Ils doivent savoir respecter également la hiérarchie. C’est pour cette raison qu’en ce début d’année, nous avons choisi de les outiller afin qu’ils puissent avoir tous les leviers devant leur permettre de mieux accomplir leur mission ».

Les autorités traditionnelles de Grand Lomé ont ainsi suivi plusieurs communications entre autres sur « Rôle du chef traditionnel dans la préservation de la paix et de la cohésion sociale », « le Chef et ses rapports avec sa communauté, ses pairs, l’administration et les valeurs incarnées par le chef traditionnel, les collectivités décentralisées et les services déconcentrés de l’Etat », « le respect de la hiérarchie dans la chefferie traditionnelle ».

Les organisateurs espèrent que dans les prochains jours, cette rencontre aura un impact positif sur la gestion des affaires quotidienne des participants.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here