Législatives du 20 décembre : Gerry Taama appelle à une CENI technique

98


Recommandant la tenue des législatives au 20 décembre 2018, la feuille de route de la CEDEAO suscite encore et toujours des réactions. Le président du Nouvel Engagement Togolais (NEET), parti membre des centristes, Gerry Taama, principal communicateur au cours d’un forum de discussions s’est prononcé. C’était ce mardi 14 août 2018, à Lomé.

Ouverte aux acteurs politiques, politologues, médias, acteurs de la société civile, experts, consultants, universitaires et parlementaires, cette rencontre, une initiative de Novation Internationale, a porté sur le thème « Feuille de route de la CEDEAO, quel espoir de sortie de crise pour le Togo ? »

Analysant les recommandations de la CEDEAO, Gerry Taama dit avoir approuvé la possibilité du vote des Togolais de l’étranger. Ce qui nécessite des circonscriptions électorales au niveau de la diaspora. Pour résoudre la question, le président du NET propose la création de quatre (4) circonscriptions électorales : une en Europe, une au niveau de l’Asie, une pour l’Amérique et la dernière sur le continent africain. Pour Gerry Taama, tout cela ne pourra pas tenir en raison de la date (20 décembre 2018) indiquée par la feuille de route de la CEDEAO, s’agissant des prochaines législatives.

Parlant de la CENI, l’institution qui s’occupe de l’organisation des élections au Togo, le président du NET propose une CENI technique. A défaut d’une CENI technique, il suggère qu’en dehors des cinq (5) représentants du parti au pouvoir et des cinq autres des partis parlementaires de l’opposition, des représentants des partis extra-parlementaires ayant obtenu de meilleurs résultats se retrouvent aussi dans l’institution.

Une des faiblesses de la feuille de route de la CEDEAO, selon Gerry Taama, reste l’absence d’un délai pour les réformes car l’« on ne sait à quel moment ces dernières doivent être opérées ».

Edem (Stagiaire)

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here