Le Togo va entièrement revoir sa politique de formation

Les pouvoirs publics vont mettre en œuvre une nouvelle politique de formation professionnelle avec le concours de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture).

Cette approche qui se veut innovante passe par la Plateforme d’expertise en formation professionnelle (Pefop. Un dispositif destiné à appuyer des stratégies rénovées de formation professionnelle en Afrique. Lancée en novembre 2015, la Pefop offre un appui immatériel aux acteurs publics et privés œuvrant à l’opérationnalisation des politiques de formation professionnelle.

La plateforme entend participer à la réalisation de deux objectifs plus globaux, accompagner la croissance économique et la compétitivité des entreprises par une offre de formation adaptée et favoriser l’insertion professionnelle des jeunes par une meilleure adéquation de leur formation à l’emploi.

Pour Borhene Chakroun, responsable de la jeunesse à l’UNESCO, le Togo a besoin d’adapter la formation aux réalités du marché de l’emploi à un moment crucial ou il prépare son plan national de développement.

Le Pefop devrait être opérationnel dès le mois de septembre, a-t-il confié. La formation technique et professionnelle seront modernisées et un effort sera mené concernant le volet enseignement avec des professeurs dont l’enseignement sera mieux adapté aux besoins réels.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.