« Le TCHAD ne mérite pas les sanctions à lui infligées par les USA », dixit la Fondation Pax Africana

0
305

La Fondation Pax Africana, créée et présidée par l’ancien Premier ministre togolais, ancien secrétaire général de l’OUA (ancêtre de l’UA), Edem Kodjo, s’indigne que les Etats Unis ait mis le Tchad « sur la liste des Etats dont les ressortissants sont interdits de voyage vers le territoire américain ».

L’administration Trump, souligne la déclaration de cette structure, reproche à N’Djamena d’avoir « refusé de partager avec Washington des informations sur le terrorisme ou aurait omis de prendre des mesures nécessaires pour contrer le terrorisme».

Ce motif, ajoute-t-il, non seulement est surprenant mais également « porte un coup dur aux efforts concertés de plusieurs Etats du monde et de l’Afrique pour lutter efficacement contre le péril terroriste et islamiste au Sahel ».

Pax Africana rappelle que le Tchad est un acteur majeur dans la lutte contre le terrorisme. Et souhaite que N’Djamena et Wanshington parviennent « dans les meilleurs délais à trouver un terrain d’entente diplomatique pour la levée de cette interdiction » de voyage des Tchadiens.

A.H.

www.icilome.com