Le SYNPHOT observe une trêve

55


Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) suspend provisoirement ses mouvements de grève sur toute l’étendue du territoire. La décision a été prise au cours d’une Assemblée générale tenue lundi à Lomé.

Cette trêve intervient suite aux discussions entamées, en avril dernier, avec le gouvernement pour satisfaire sa plateforme revendicative. Selon les responsables du SYNPHOT, un accord de principe a été trouvé avec le gouvernement sur deux points : la réintégration des 09 agents du CMS de Bè-Kpota à Lomé et la question de la bonification.

« Au niveau du groupe de travail, nous avions au total 10 points. Et sur les 10 points, il y a deux points concernant les 09 agents de Bè-kpota et la bonification. Des points qui concernent les nouveaux travailleurs recrutés qui devraient bénéficier les 2/3 de leur ancienneté par rapport à leur statut de contractuel dans les structures publiques. Ces dispositions n’étaient plus applicables. Mais dans les discussions, il y a eu un consensus. Donc le gouvernement est d’accord sur le principe de bonification pour les agents contractuels ayant travaillé dans les structures publiques. De la même manière, les neuf (9) agents de Bè-Kpota seront réintégrés.

Dans les jours à venir, ils vont introduire une demande de réintroduction dans leur structure où ils travaillent. Ces deux premiers points sur les dix ont pu trouver un accord de principe des deux côtés », a indiqué Dr Gilbert Tsolenyanu, Porte-parole du SYNPHOT.

Avec ces deux points, « nous pouvons tranquillement opter pour une situation plus calme. Le temps de permettre à ce que les discussions se poursuivent dans le groupe de travail et qu’on puisse trouver d’autres solutions aux d’autres points inscrits ».

Cette suspension provisoire des grèves se justifie également par le fait que la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) dont le SYNPHOT fait partie intégrante, observe aussi une trêve.

Sûrement vendredi prochain, la STT entamera des discussions avec les autorités. Et ce, pour trouver des solutions idoines et durables à leur plateforme revendicative.

A. Godfrey

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here