Le peuple Ewé de Notsè a célébré Agbogboza samedi

99

Après les cérémonies sur le site Dakpodzi, le peuple Ewé de Notsè étaient en liesse samedi. Agbogboza 2017 a été célébrée sous le thème « fédérons nos valeurs pour la consolidation du vivre ensemble et de la citoyenneté responsable, gage du développement inclusif ».

Le berceau du peuple Ewé a accueilli pour cette célébration des fils et filles du Togo, du Bénin, du Ghana.

Pour Ewéfiaga Togbui Agokoli IV, chef canton de Notsè, cette fête a pour objectif de « renforcer les liens de fraternité et de concorde que les aïeux avaient établis depuis leur séjour dans la cité historique de Notsè. Elle constitue une source vivante pour renouer avec le passé, mais aussi un moyen pour puiser l’énergie qui unit et qui rassemble ».

Agbogboza marque l’exode du peuple Ewé au XVIIè siècle. Les premières cérémonies ont lieu le premier jeudi du mois de septembre et l’apothéose le samedi suivant.

La tradition orale apprend que ces Ewés dont la plupart sont restés au sud-Togo ont fui la cruauté du Roi Agokoli qui imposait des travaux forcés à ses sujets pour la construction de la muraille censée protégée son royaume.

M E

Lomechrono.com