Le personnel du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé 24 novembre 2017

Le personnel du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé 24 novembre 2017

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk

Le Togo vibre au rythme de mouvement d’humeur. Pratiquement tous les secteurs sont en ébullition. Une seule raison motive tous ces mouvements d’humeur: mauvaises conditions de vie et de travail.

Le personnel du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé annonce les couleurs ce vendredi à travers un seating et une cessation de travail pour 2 heures de temps. Il réclame des primes de risque et manifeste contre le manque de produits à la pharmacie du centre.

Cette situation perdure depuis plusieurs moi et empêche l’administration de soins adéquats aux patients, des vies en passent malheureusement.

Le personnel du Centre Hospitalier Préfectoral de Kpalimé 24 novembre 2017

Assez de voir des patients trépassés, le personnel a décidé de mettre en garde l’administration publique de la santé. Ce mouvement constitue un préavis de grève au cas où l’administration refuserait d’entendre raison.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.