Le NDH-Togo soutient un « combat d’idées » pour sortir de la crise

0
462


L’agression contre le président du Nouvel Engagement Togolais (NET), samedi dernier à Bruxelles par les Togolais de la diaspora, suscite encore des réactions. Dans un communiqué rendu public, le Nouveau Droit de l’Homme Togo (NDH-Togo) a vivement condamné cet acte de violence physique commis sur la personne de Gerry Taama.

« Le NDH-Togo a appris avec indignation les actes de violence physique et verbale commis sur la personne de Gerry Taama, président du Nouvel engagement togolais (NET). Le NDH-Togo condamne avec véhémence cet acte digne d’une autre époque et témoigne sa solidarité à Gerry Taama », lit-on dans le communiqué de l’ONG dirigée par Me Bertin Atchon.

Selon le NDH-Togo,« le combat politique n’est pas un combat physique, mais un combat d’idées ».

Au passage, l’organisation de défense des droits de l’homme invite les acteurs politiques et les militants de leurs partis au Togo et à l’extérieur à comprendre que « le peuple togolais a obtenu la liberté d’expression au prix d’énormes sacrifices ».

« Nous devons protéger cette liberté si chère à nous tous en cultivant la tolérance et le respect de la dignité de l’autre », a-t-il conseillé.

Source : www.icilome.com