Le MMLK dénonce les tentatives du géomètre Djagni pour déposséder la collectivité Aziaka de ses terres

0
417

Le MMLK dénonce les tentatives du géomètre Djagni pour déposséder la collectivité Aziaka de ses terresLe géomètre Djagni cité dans l’affaire de faux diplômes à la préfecture du Golfe, de nouveau sous les feux des projecteurs. Le monsieur en question est impliqué dans une affaire de foncier à la préfecture du Golfe, apporte le Mouvement Martin Luther King (MMLK).  Selon le pasteur Edoh Komi président du MMLK, ce monsieur qui défie hiérarchie, fait des pieds et des mains pour déposséder la collectivité Aziaka de ses terres. Face à cette situation, le MMLK « interpelle les autorités togolaises à ramener le sieur DJAGNI à l’ordre afin de permettre le bon fonctionnement administratif de la préfecture du Golfe ». Lire!

PRÉFECTURE DU GOLFE :LE TRISTEMENT CÉLÈBRE GÉOMÈTRE DJAGNI  DE RETOUR DANS SES BASSES BESOGNES APRÈS L’AFFAIRE DES FAUX DIPLÔMES RÉGLÉE À L’AMIABLE .

La collectivité AZIAKA de Klobateme dans les collimateurs de ce faussaire qui induit tous les préfets du Golfe en erreur dont l’actuel qui ordonnerait la démolition pour ce 29 Mai 2018 DES RÉALISATIONS SOCIO-COMMUNAUTAIRES DE L’ONG ELAYI -TOGO

LE MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING DIT NON À SON MAINTIEN À LA PRÉFECTURE DU GOLFE ET DEMANDE À SON MINISTÈRE DE TUTELLE DE LE METTRE HORS DE L’ADMINISTRATION PRÉFECTORALE.

Longtemps sous les feux des projecteurs des médias et de l’opinion nationale parmi une liste de personnes accusées de détenir de faux diplômes à la préfecture du Golfe, DJANI est de retour aux affaires dont personne ne sait par quelle alchimie. L’on se rappelle de cette scandaleuse affaire qui a fait grands bruits au delà de nos frontières et dont les Togolais attendaient une suite judiciaire parce le détenteur de tout acte ou diplôme frauduleux est puni par le code pénal. Malheureusement, rien n’en est ainsi et c’est le couronnement de l’impunité dans notre pays.

Malgré cette situation d’une extrême gravité, ce géomètre, qui aurait été cité dans plusieurs cas obscurs de litiges fonciers notamment la gestion opaque des réserves administratives, sort à nouveau la tête de l’eau et reprend cyniquement du boulot. L’administration Togolaise serait-elle pleine des faussaires et corrompus à la trempe de DJAGNI, ce géomètre qui continue de faire tristement un nom à la préfecture du Golfe ?

Ce dernier a réussi à posséder toute la préfecture et en a presque fait son cabaret dont ses décisions priment toujours sur ses chefs hiérarchiques. Pour preuve, l’affaire de  la collectivité AZIAKA, propriétaire de terres dans le village de Klobateme, dans la banlieue Nord-est de Lomé dont la préfecture sous les manigances de DJAGNI, réclame la paternité pour réserve administrative, aurait été traitée par son ministre de tutelle encore en fonction avec des instructions fermes à son ex préfet pour un règlement pacifique du différend. Mais cet individu controversé, passe outre pour induire le nouveau préfet du Golfe en erreur dont une mise en demeure signée le 30 avril par lui, fait mention de démolition dans les trente jours suivants, de tout immeuble sur les lieux y compris les réalisations socio-communautaires (forage public et un centre artisanal et de formation professionnelle ) d’une ONG de développement.

Cette dernière s’est installée suite à une donation de terre intervenue entre elle et la collectivité AZIAKA. Contre toute attente, le tout puissant géomètre vient d’informer ce lundi soir  les populations de la présence des gradeurs et des bulldozers sur le terrain dans la matinée d’aujourd’hui (mardi /29 mai 2018) pour l’exécution de la mise en demeure qui expire normalement le 30 mai .

DE QUEL POUVOIR S’ARROGE DJAGNI À LA PRÉFECTURE DU GOLFE ?

Selon la collectivité AZIAKA, le sieur DJAGNI était totalement impliqué dans les plans de lotissements qu’il conteste avec véhémence aujourd’hui. Quel fonctionnaire sans scrupules qui ne fait que narguer les populations ? Que va t-il se passer ce jour dans cette localité ? Les populations vont elles laisser faire ? Sinon, quelle sera la suite ?

Le MMLK dit non aux actes de violence et s’engage pour qu’il y règne la paix .
Dans cette optique, le Mouvement Martin Luther KING interpelle les autorités togolaises à ramener le sieur DJAGNI à l’ordre afin de permettre le bon fonctionnement administratif de la préfecture du Golfe .

Le MMLK plaide désormais pour une préfecture du Golfe sans le géomètre DJAGNI, synonyme d’une administration bien assainie et efficace pour les citoyens.

Lomé , le 29 mai 2018

MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING -LA VOIX DES SANS VOIX

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com