Le message de la C14 à la délégation de l’Assemblée parlementaire ACP-UE

611
Le message de la C14 à la délégation de l'Assemblée parlementaire ACP-UE

Une délégation de l’Assemblée parlementaire ACP-UE avec à sa tête le député européen Louis Michel, a rencontré ce dimanche des représentants de certains partis extraparlementaires, notamment l’ANC, le CAR, le PNP et le reste de la Coalition des 14. Cette rencontre s’invite dans le cadre d’une collecte d’informations sur la situation sociopolitique au Togo après les législatives du 20 décembre dernier.

« La coalition a été invitée, mais nos collègues de l’ANC, du PNP et du CAR aussi ont été invités. Nous avions travaillé en symbiose, nous nous complétions comme si nous avions préparé cet entretien ensemble, on ne pouvait même imaginer qu’il y avait plusieurs délégations », a déclaré Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la Coalition des 14 partis de l’opposition.

Elle a poursuivi : « Nous avons naturellement exprimé les préoccupations des Togolais, nous avons exposé les circonstances dans lesquelles les élections du 20 décembre 2018 ont été organisées pour qu’ils comprennent très bien qu’il ne s’agit pas d’élections normales et pourquoi nous en sommes arrivés à ne pas y participer alors qu’il n’était pas du tout question pour nous de boycotter ces élections au départ ».

Parlant le même langage, l’opposition togolaise a regretté le retard accusé pour cette mission des députés Européens. Pour elle, cette mission aurait dû intervenir un peu plus tôt. La Coalition des 14, l’ANC, le CAR ainsi que le PNP ont saisi l’occasion pour demander à la délégation de l’Assemblée parlementaire ACP-UE à avoir accès aux rapports du fichier électoral. Un document qui leur permettra de mieux cerner le processus électoral en cours et qui aboutira aux élections locales et à la présidentielle de 2020.

Ces partis de l’opposition extra-parlementaires n’ont pas manqué de soulever la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles, la remise en liberté des détenus politiques et le retour des réfugiés. Pour les représentants des partis présents à cette rencontre, plus question d’enclencher un nouveau processus électoral sans la réalisation de ces réformes.

Dans le cadre de cette mission, la délégation de l’Assemblée parlementaire ACP-UE rencontrera des membres du gouvernement, le chef de l’Etat, d’autres leaders de l’opposition parlementaire et non parlementaire, et des membres de la société civile.

Le député Louis Michel et ses collaborateurs présenteront un rapport à l’Union Européenne à la fin de leur mission.

Nicolas

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here