Le gouvernement promet des mesures pour la relance de l’économie affaiblie par la crise

Le gouvernement promet des mesures pour la relance de l’économie affaiblie par la crise

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou a présidé mardi la première réunion du Comité technique de Concertation gouvernement-secteur privé. Il s’agit d’une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la politique de développement du Chef de l’Etat qui entend faire du secteur privé, « la cheville ouvrière de la croissance économique au Togo », a laissé entendre le Premier ministre au cours des travaux.

La rencontre s’est déroulée en présence des membres du gouvernement ainsi que de plusieurs opérateurs économiques et a permis de discuter avec les acteurs du secteur privé de l’évolution des activités économiques dans le pays en rapport avec la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis plusieurs mois. Le gouvernement pense qu’il est « impérieux de préserver l’économie du pays en ces temps de crise », a indiqué le Premier ministre.

Klassou a rassuré les opérateurs économiques au nom du Président de la République, sur les mesures qui sont prises dans le but d’endiguer la crise, de favoriser l’investissement et de stimuler la croissance dans le pays. Toute chose qui selon lui, ne peut se faire que « dans la sérénité » avec l’apport du secteur privé qui est un partenaire « privilégié du gouvernement ».

Les représentants du secteur privé ont saisi cette occasion pour rappeler les difficultés auxquelles ils font face en ces temps de crise. Ils ont à cet effet formulé des doléances à l’endroit du gouvernement. Des doléances qui feront l’objet d’étude au cours d’une réunion du comité technique de concertation, a promis le Premier ministre. Il y sera question de prendre des mesures nécessaires pour la relance de l’économie du pays.

Raphaël A.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.