Le désarrimage du F CFA vu par Edem Kodjo

Mercredi, lors de la cérémonie de présentation et de dédicace des recueils du Club Diplomatique de Lomé, la question du désarrimage du F CFA s’est invitée dans le débat. L’ancien Premier ministre, Edem Kodjo, s’est prononcé sur le sujet.

Selon le Président de la fondation Pax Africana, normalement, la question du désarrimage du F CFA ne doit pas être un sujet à polémique.

« Il y a seulement une petite comptabilité à faire sur les avantages et les inconvénients. Le reste, c’est comment réduire les inconvénients et augmenter les avantages. C’est tout », a lâché Edem Kodjo.

A en croire l’ancien Secrétaire Général de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), tout ce que l’on raconte aujourd’hui au sujet du franc CFA lui fait « rigoler ». Parce que le désarrimage du F CFA n’est rien de compliqué, ni de mystérieux, précise-t-il.

Pour lui, ce qui importe, c’est la volonté manifeste des dirigeants africains.

KG.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.