Le coup de gueule du ministre de la Santé

69

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi.

Il en a marre de voir les vendeurs ambulants sillonner les villes pour vendre des médicaments génériques comme si il s’agissait de vulgaires saucisses.

D’abord c’est interdit et réservé uniquement au réseau des pharmacies, ensuite on ignore tout de la provenance de ces produits. Quand on sait que 40% des médicaments vendus au Togo sont des faux (statistiques fournies par l’Ordre des pharmaciens), on a des craintes. 

Les commerçants proposent également des vitamines et des compléments alimentaires dont la composition laisse dubitatif.

‘Nous allons interdire ces pratiques’, a indiqué le ministre.

Mais la vente de médicaments contrefaits se poursuit sur les marchés au vu et au su de tout le monde. La police n’est pas très regardante et les saisies encore trop peu nombreuses.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here