Le CAR propose un nouveau format pour le dialogue

244

Si l’impasse se poursuit, il faudra réfléchir à un nouveau cadre pour le dialogue. C’est la proposition formulée mardi par le Comité d’action pour le renouveau (CAR) dirigé par Yawovi Agboyibo.

Le format actuel fait tout reposer sur deux facilitateurs, les présidents du Ghana et de Guinée. Chacune de leur intervention prend du temps en raison des charges qu’ils ont à assumer dans leur propre pays.

Pour le CAR, l’idée serait de stimuler un dialogue direct à travers un bureau constitué de membres de la coalition de l’opposition et du pouvoir sous la supervision des facilitateurs.

Débutés en février dernier, les pourparlers sur les réformes politiques n’ont pas beaucoup avancé depuis.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here