Le CAP 2015 et le Groupe des six peaufinent leurs actions communes

401

Le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) et le Groupe des six partis de l’opposition (ADDI, FDR, Le Togo Autrement, Les Démocrates, MCD et Le Parti des Togolais) s’accordent sur les termes d’une stratégie commune, face au régime. Les deux entités se sont rencontrées ce 23 février à Lomé.

Ce jeudi 23 février, les délégations du CAP 2015 et le Groupe de six ont eu une séance de travail. Le Combat pour l’alternance politique était représenté par Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson de la CDPA, de Jean-Pierre Fabre de l’ANC, de Tagone Sambrini des DSA, d’Antoine Folly de l’UDS-Togo, entre autres, alors que de l’autre côté, il avait autour Me Paul Dodji Apévon des FDR, de Fulbert Attisso du Togo Autrement et Nathaniel Olympio du Parti des Togolais.

L’objectif de cette rencontre entre ces deux regroupements des partis opposés au pouvoir est de rapprocher les points de vue des uns et des autres. En clair, rapporte une source, il s’est agi pour ces opposants de s’entendre sur « un plaidoyer pour un aboutissement consensuel sur les questions de réformes politiques et la décentralisation ».

« Sur plusieurs points, une convergence de vue s’est dégagée dans l’optique de redonner espoir au peuple togolais qui ne croit plus en son avenir », ajoute-t-elle.

Pour obtenir les réformes prescrites dans l’Accord politique global (APG), ces deux regroupements politiques se sont mis d’accord pour mobiliser « les populations togolaises dans les plus brefs délais sur ces thématiques », poursuit notre source.

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here