Le 2e Salon du mariage et des noces affiche un bilan au-delà des attentes

39

La 2e édition du Salon du mariage et des noces qui s’est déroulée au centre togolais des expositions et foires (CETEF) du 09 au 11 février derniers a été un succès selon les organisateurs. Près de 12 mille visiteurs ont fait le déplacement de ce rendez-vous où exposaient 80 entreprises de l’industrie du mariage. Les regards sont déjà tournés vers la 3e édition du salon prévue en février 2019.

Durant les trois (03) jours de Salon, tous les professionnels du mariage et des noces à savoir : les hôteliers et restaurateurs, les costumiers et accessoiristes, les Wedding-planners, bijoutiers, créateurs de robes de mariée, décorateurs, les agences matrimoniales, fleuristes, musiciens et groupes d’animations, vidéastes et autres prestataires,… ont exposé leurs savoirs faire dans le domaine du mariage.

Les près de 12 000 visiteurs qui ont fait le déplacement du CETEF ont suivi les explications des exposants dont le nombre a doublé sur cette 2e édition.

L’édition 2018 du Salon du mariage et des noces a également enregistré cette année la participation de plusieurs partenaires internationaux, à l’instar du comité d’organisation du salon du mariage de Cotonou, de la Directrice du salon du mariage de Bamako et d’autres personnalités venues d’Abidjan, Accra, du Nigéria et de l’Afrique du Sud.

« C’est dire que le salon du Mariage de Lomé fait parler de lui au-delà de nos frontières », s’est réjoui Alexandre de Souza, le Directeur de Elom&Kekeli, la structure organisatrice du salon.

Notons que trois grandes conférences ont été animées dans le cadre de cette édition avec une vingtaine d’experts, de conseillers conjugaux, de psychologues, de coachs venus du Togo et des pays voisins. L’Onusida a également saisi l’occasion pour organiser une campagne de dépistage du VIH.

Le comité d’organisation annonce déjà les couleurs de la troisième qui devrait se tenir en février 2019.

« Elle sera encore plus axée vers l’international, toujours sur le week-end précédant la Saint Valentin, comme pour donner un sens à cette fête des amoureux », ajoute M. de Souza.

Rappelons que l’ambition des organisateurs de ce salon est de faire du mariage une industrie au Togo.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here