L’association 'Da m’a dit' s’ouvre au public le 4 novembre

« Da m’a dit », une association qui œuvre pour la bonne santé, l’épanouissement et le bien-être de l’enfant et de la femme annonce une journée « Portes Ouvertes » pour le 4 novembre prochain à Lomé. L’association d’Emilie Jimininga sollicite des soutiens financiers pour réaliser ses divers projets.

« Da m’a dit Togo » est une association dont le but est l’accompagnement préventif et le soutien à la parentalité de la petite enfance en promouvant les soins de santé primaires et un suivi du bien-être général de l’enfant et de sa mère.

La vision de « Da m’a dit » est d’introduire au Togo les bienfaits, pour la mère et l’enfant, d’une médecine préventive et d’un accompagnement avant, pendant et après l’accouchement.

Elle entend se révéler davantage au public togolais à travers une Journée Portes Ouvertes qu’elle organise le 4 novembre prochain dans les jardins de la paroisse universitaire Saint Jean.

Depuis septembre 2016, l’association dispose d’un CMS de prévention du Couple Mère/Enfant à Yokélé.

« S’il faut venir en aide à une autre localité, ce sera dans la région maritime-Est notamment à Vogan et à Tabligbo où la pauvreté est galopante » a souligné Yves Madow Nagou, Vice-président du Conseil d’Administration de « Da m’a t » avant d’ajouter que l’association a besoin de soutiens pour mener à bien ses projets de l »année prochaine.

Selon M. Nagou, en 2018, « Da m’a dit » compte poursuivre les missions de prévention par l’accueil des enfants et de leurs parents, organiser des animations socio-culturelles pour tous, prendre en charge totalement le personnel salarié du centre de Yokélé et enfin initier des activités génératrices de revenus pour financer les activités du centre.

« Da m’a dit » est une initiatrice de la togolaise Emilie Jiminiga résidant en France. L’association a vu le jour fin mars 2012 et au Togo en avril de la même année.

TogoBreakingNews.info