La STT observe une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains

0
529


Le protocole d’accord signé jeudi entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants pour rétablir le climat d’apaisement et relancer les activités pédagogiques, n’engage pas la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) qui tient toujours à sa plateforme revendicative. En assemblée générale vendredi à Lomé, la base a décidé d’observer une nouvelle grève de 48 heures les 25 et 26 avril prochains.

Selon Nadou Lawson, Coordinatrice de la STT, le protocole d’accord entre le gouvernement et les enseignants est purement sectoriel. Et n’a rien à voir avec la plateforme revendicative de la Synergie des travailleurs du Togo.

« Donc, nous devons poursuivre notre plateforme revendicative jusqu’à obtention de satisfactions par rapport aux points relatifs au doublement de la valeur incendiaire, l’indemnité de départ à la retraite et le soutien aux secteurs », a-t-elle souligné.

Nadou Lawson et ses camarades de la STT saluent la signature de cet accord entre le gouvernement et les enseignant, et émettent le vœu de le voir s’étendre à tous les secteurs où les mots d’ordre de grève sont courants.

Pour rappel, la STT réclame le doublement de la valeur indiciaire, la réinstauration des indemnités de départ à la retraite et le règlement de la question des statuts particuliers des différents secteurs.

A. Godfrey

Source : www.icilome.com