La SOTOTOLE lève son mot d’ordre de grève

0
299
La SOTOTOLE lève son mot d’ordre de grève

Les employés de la Société togolaise de tôles et produits métallo-sidérurgique (SOTOTOLES) ont levé ce jour, leur mot d’ordre de grève de trois jours lancé hier mardi 2 juillet à Lomé, pour réclamer une amélioration des conditions de travail et de vie.

Les employés ont décidé de lever le mot d’ordre suite à des discussions discussions fructueuses hier après-midi entre les représentants du Syndicat National des Travailleurs du Secteur Industriel du Togo (SYNATSITO), soutenus par la Synergie des travailleurs du Togo (STT) et les employeurs.

Au cours des discussions, les employés ont pu obtenir une amélioration de la grille salariale, des indemnités de logement et de déplacement, a-t-on appris. A cet effet, Issa Boukari, Secrétaire général du SYNATSITO a montré sa gratitude à l’endroit des employeurs qui ont répondu favorablement à leur doléance.

« Nous disons merci à la Coordinatrice de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) pour son soutien sans faille depuis le début de cette crise. Et aussi merci à l’employeur qui, cette fois-ci, a accordé un intérêt particulier à nos demandes », a déclaré Issa Boukari.

Il faut rappeler que Le Syndicat National des Travailleurs du Secteur Industriel du Togo (SYNATSITO) expliquait hier dans son communiqué que ce mouvement d’humeur, de ras-le-bol, visait à obtenir une nouvelle grille salariale, des indemnités de logement et de déplacement, entre autres.

L’organisation syndicale exige notamment un salaire de base de 106.852 FCFA pour tout travailleur de la catégorie AEC du second échelon, des indemnités de logement entre 45 000 et 65 000 selon le niveau de l’employer, ainsi que des frais de déplacement variant de 41.600 à 61 600 selon le niveau de responsabilité.

Source : www.icilome.com