La situation des personnes du 3ème âge dans les projets de développement examinée par un rapport publié par l’ANAVIE

380
La situation des personnes du 3ème âge dans les projets de développement examinée par un rapport publié par l'ANAVIE


L’Association Nos Années de Vie (ANAVIE) a rendu public ce jeudi 07 juin 2018 à Lomé un rapport intitulé « les oubliés de la République ». Ce rapport fait l’autopsie de la situation des droits et des conditions de vie des personnes âgées au Togo.

Selon les premiers responsables de cette association, ce document vient davantage attirer l’attention de toute la classe sociale sur la prise en compte des préoccupations des personnes du 3ème âge dans les programmes au projet de développement.

« La question de la pauvreté des personnes âgées ne peut être résolue que lorsqu’on permet à ces dernières de mener des activités génératrices de revenus adaptées à leur âge. Nous tous, nos pouvoirs publics y compris, devons tout faire pour faire des personnes âgées des sources de richesses et non de pauvreté, comme cela se fait chez les grandes puissances », a laissé entendre le président de l’ANAVIE, Jean-Paul Ekuhoho. Il ne sert à rien de faire des actions de charité au profit des personnes du troisième âge, mais il est plutôt raisonnable de les aider à être autonomes, a-t-il renchéri.

Les résultats du rapport retracent, en outre, la situation des personnes âgées en 3 points essentiels. Il s’agit notamment des défaillances liées au cadre juridique et institutionnel de ces dernières, une « cuisante » rareté de médecins gériatres au Togo ainsi que la politique nationale de protection sociale qui semble actuellement être encore en deçà des attentes, a révélé l’ ANAVIE.

Il faut ajouter que l’ANAVIE a également formulé des recommandations aux ONG et Associations, aux universitaires et chercheurs, au gouvernement togolais ainsi qu’aux partenaires financiers du Togo en vue d’améliorer les conditions de vies des personnes du 3ème âge.

Christelle A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here