La SEET soutient la grève des enseignants des Universités togolaises

0
353

Le corps enseignant des deux Universités publiques du Togo est en débrayage depuis le lundi 25 juin dernier. Cette « grève illimité » est la conséquence de la négligence des enseignants du supérieur par le gouvernement, commente la Synergie des élèves et étudiants du Togo (SEET).

Plus de cours dans les Universités publiques depuis ce 25 juin. Les affaires académiques sont bloquées. Le président de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko, de son côté, a promis aux étudiants que leurs cours vont reprendre dans un bref délai.

La Synergie des élèves et étudiants du Togo explique ce mouvement d’humeur « par la négligence des autorités gouvernementales vis-à-vis de l’enseignement supérieur au Togo ».

La SEET critique également Dodzi Kokoroko qui, selon elle, « connaît mieux les difficultés des universités (mais) aura fait le choix de jouer à une neutralité » au lieu « de porter haut les doléances des enseignants ».

Selon les informations, les tractations de coulisse se font afin que les cours reprennent.

A.H.

Source : www.lomechrono.com