La réorganisation de l’année scolaire fait des mécontents

0
331

Après les grèves dans le domaine éducatif, le gouvernement finit par signer un accord de partenariat avec les syndicats avec à la clé la prolongation de l’année scolaire. Seulement, cette réorganisation n’a pas fait que des heureux.

Les mécontents, ce sont les enseignants des écoles privés dont les contrats avec leurs employeurs diffèrent du public. Aussi cette prolongation aura un impact sur la psychologie des élèves qui doivent faire un effort supplémentaire de plus d’un mois pour réviser et rattraper le temps englouti par les grèves.

L’Union des Fondateurs des Ecoles Privées Laïques du Togo (UFEPLAT) par la voix d’Alexandre Adognon a laissé entendre que « les élèves ont besoin de psychologues pour leur remonter le morale vu qu’ils sont obligés d’aller jusqu’à plus de deux mois et demi de révision au lieu d’un mois et demi ».

Et de poursuivre sur Nana Fm : « Il y aura un problème financier de gestion des contrats avec les enseignants ».

M E

Source : www.lomechrono.com