La Police des cultes frappe de nouveau

41

La Direction des cultes a de nouveau procédé à la fermeture d’églises. Cette fois-ci une demi-est interdite pour cause de nuisance sonore, de perturbation de la tranquillité publique. Cette décision a été prise après plusieurs avertissements sans suite.

Les agents du chef d’escradron Bediani Belei, Directeur des cultes, ont encore frappé fort en fermant jusqu’à nouvel ordre l’Eglise Postérité Universelle d’Abraham d’Agoè-Kossigan, l’Eglise Pentecôte du Togo d’Agoè-Agbokopé, de Winner’s Chapel international d’Avépozo, du Ministère international de prière du changement-temple changement d’Avépozo, l’Eglise Reflet de la gloire de Dieu-Temple Shama d’Avédji et l’Eglise Yésu Le Agbe de Zossimé.

Ces églises ont été plusieurs fois averties de ce que leurs bruits perturbent leurs riverains. Ce sont ces derniers qui ont porté plainte. Au départ, elles étaient 9 à être sommées de revoir à la baisse leur décibel. 3 ont obtempéré. Les autres, insiste la Direction des cultes, ont continué à persévérer « dans les comportements répréhensibles ».

C’est la seconde fois que des églises sont interdites d’ouvrir leurs portes. En mars dernier déjà, 8 ont été fermées pour les mêmes causes. Au Togo, la plupart de ces églises sont accusées également de pratiques immorales, d’escroquerie de leurs fidèles, entre autres.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here