La NSCT fixe un objectif aux producteurs de l’or blanc

0
623

La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) a lancé hier à Lomé sa campagne 2017-2018 à l’issue de laquelle elle compte atteindre 160.000 tonnes de coton.

L’or blanc pèse plus de 4% dans le Produit intérieur brut (PIB). Mais la NSCT veut faire mieux. En effet, la campagne 2016-2017 a enregistré 105.000 tonnes, donc une augmentation de 24.000 tonnes par rapport à la précédente. Pour l’édition 2016-2017, elle met la barre à 160.000 tonnes.

L’objectif, rapporte globalactu.com, c’est « de produire 200.000 tonnes de coton-graine à l’horizon 2022, de qualité supérieure avec un rendement d’au moins 1.600 kg à l’hectare ».

C’est pour atteindre ce niveau que la Nouvelle société cotonnière du Togo a lancé sa campagne ayant pour thème « Tous mobilisés pour une augmentation et une optimisation accélérée de la production cotonnière à partir de 2017-2018 ».

« Aujourd’hui, il est question d’inscrire cette production dans la dynamique des 200.000 tonnes. L’objectif est de convaincre au moins 200.000 producteurs, anciens comme nouveaux, à emblaver dès la campagne prochaine, un minimum de 200.000 hectares », a déclaré Nana Adam Nanfamé, Directeur général de la NSCT. Tout un programme est concocté pour inciter les cotonculteurs à s’y investir.

A.H.

Lomechrono.com