La mission complexe des forces de sécurité

135

Critiquées, délégitimées, les forces de l’ordre n’ont pas la tâche facile. Elles ont pourtant une mission essentielle, celle de protéger la population.

Cette mauvaise image est sans doute due à un manque de professionnalisme, mais aussi à un déficit de relation et de dialogue avec le peuple. La police ou la gendarmerie sont trop souvent considérés comme les outils au service d’un système répressif. 

A l’appui de ce constat, le Système des Nations Unies au Togo a lancé lundi une session destinée à fournir aux forces de sécurité les techniques et les pratiques actualisées qui vont leur permettre de remplir leurs missions dans de meilleures conditions.

Une douzaine de pays francophones africains prennent part à ce forum. 

‘Lorsque l’on parle maintien de l’ordre, c’est toujours un sujet extrêmement compliqué et complexe. Ces discussions, de mon point de vue, auront un impact majeur sur la façon dont on préserve la sécurité tout en garantissant la liberté de manifestations ou le droit de vote au Togo’, souligne Damien Mama, le coordonnateur du système des nations unies au Togo.

Globalement, la perception qu’ont les Togolais de leurs policiers et gendarmes s’est améliorée depuis quelques années. Idem vis à vis de l’armée.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here