La maison d’un député saccagée

La maison du député de Bafilo, Tak Youssouf Gnongbo, (UNIR, majorité présidentielle) a été saccagée puis incendiée par des manifestants de l’opposition, a fait savoir mardi le groupe parlementaire auquel il appartient.

Les élus de la majorité ont condamné ont dénoncé ces agissements et plus généralement tous les actes de violence qui se sont déroulés lors des récentes manifestations de l’opposition.

Ils ont appelé la classe politique au dialogue pour une solution consensuelle à la crise qui secoue le pays.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.